📕 Manifeste pour un urbanisme circulaire + (re)faire la ville par ses friches

Décembre 2019

🙏🏼Amis lecteurs, nous avons besoin de votre soutien !

On y travaille depuis des mois, il n’est pas fini mais il prend forme : le manifeste de l’urbanisme circulaire. Un petit livre qui doit donner envie de faire la ville autrement. On l’a écrit… pour vous ! Alors n’hésitez pas à le précommander (10 €, prévu fin janvier) et à diffuser l’information dans vos réseaux ;)

Prochaines rencontres :

A très bientôt.

— Sylvain Grisot

Manifeste pour un urbanisme circulaire

A force de grandir, la ville se disloque. Ce modèle de développement urbain inefficace, fondé sur la consommation de toujours plus de sol pour bâtir la ville a un nom : l'étalement urbain. Un modèle structuré autour de la mobilité automobile qui montre aujourd'hui ses limites : consommation de terres agricoles, pollutions, coûts prohibitifs... mais surtout forme d'une ville qui a oublié les vertus de la proximité et fragmentations sociales.

Il est temps de développer un modèle alternatif par la mise en oeuvre d'un urbanisme circulaire. Inspiré des principes de l'économie circulaire appliqués aux sols urbains, ce concept pragmatique vise à concentrer les efforts de la fabrique de la ville sur l'intensification des usages, la transformation de l'existant et le recyclage des espaces déjà urbanisés.

Ce manifeste a été écrit pour donner aux citoyens, professionnels et élus qui font la ville l'envie d'engager concrètement la transition vers un urbanisme circulaire.

Précommander le manifeste

(Re)faire la ville par ses friches

Soyons honnêtes - on est entre nous - les colloques sont peuplés de tables rondes qui ronronnent. Mais pas celles-là. L'importance du sujet (“Les friches, une opportunité pour les territoires”) mais surtout la qualité des intervenants réunis début octobre à Lille par le CNFPT a permis de dresser un portrait complet des enjeux du recyclage des espaces urbains. Cela méritait bien une vraie synthèse.

Lire la synthèse

Habiter les lieux vacants

Il y a parfois des temps morts dans la vie d'un bâtiment. Il est construit, occupé, et puis se vide pour attendre un nouveau propriétaire, des travaux de réhabilitation ou sa déconstruction. Camelot Europe est une entreprise qui intervient sur ces temps de vide en donnant un usage aux lieux, en réalisant les travaux nécessaires à leur transformation en logements temporaires et en assurant leur gestion. C'est un moyen pour les locataires de disposer de logements à prix très réduits, et pour les propriétaires de maintenir une occupation de leurs locaux minimisant les risques de dégradation. Un nouvel exemple d'intensification de l'usage de l'existant.

Lire l’article


A ne pas manquer…


✉️ Newsletter. Allez voir la newsletter de la Mutante. C'est un coup d'oeil dans l'avenir, souvent très juste et bien composé (La Mutante)

🏬 Rez de chaussée. Les designers de Vraiment Vraiment décortiquent la puissance des données cumulées par Google. Une analyse de fond de l’impact de leur représentation cartographique sur nos espaces publics et les rez-de-chaussées de la ville, et propose des pistes pour une reprise de pouvoir. (Vraiment Vraiment)

👪 Enfants. Dans la continuité de notre article du mois dernier (Faire de la ville un jeu d'enfants), une excellente vidéo de Pop-up urbain : Les villes détestent-elles aussi les enfants ? (Pop-up urbain)

🚀 Innovation. Les concours d'innovation intéressants sont rares, mais celui-ci fait exception : Novabuild lance sont 1er Appel à Solutions Climat. C'est bien simple, il n'est pas impossible que dixit.net y réponde ;) (Novabuild)

🚗 Passé. Non, la ville n'a pas toujours été dessinée par la voiture. Ces images de Paris au début du siècle dernier offrent une vision surprenante de rues où les usages se côtoient dans un chaos pas si désordonné. La ville de la voiture n'est qu'une parenthèse d'un petit siècle. Refermons-là.

💶 Gentrification. Le phénomène est facile à dénoncer mais complexe à comprendre et à combattre sérieusement : la gentrification pousse peu à peu les classes populaires hors des quartiers avec l’avancement de leur réhabilitation. Radio Canada mobilise les outils de représentation numérique pour une belle démonstration pédagogique. (Radio Canada)

🚚 Last mile. Encore un excellent travail du Guardian, cette fois-ci en format podcast. Comment nos habitudes de consommation changent toute la logistique urbaine, de la consommation de carton à l'occupation du trottoir. (The Guardian)

🛣️ Infrastructures du passé. Qui a dit qu’il fallait détruire les infrastructures routières dans les villes ? Elles peuvent retrouver de nouveaux usages, plus urbains, comme ce tunnel d’Amsterdam transformé en espace de jeux pour enfants :

🔌 Puissance. Elles ne sont que 30 000, mais sont les plus gros émetteurs de gaz à effet de serre dans le monde : les centrales électriques. Une série de cartographies qui posent bien le problème à défaut de trouver une solution. (Ressourcewatch)

🌍 Polar. On vous a déniché à la fois une idées cadeau, un bon moyen d'occuper vos prochaines vacances et un moyen efficace pour changer le monde : Siècle bleu, un roman écologique vraiment passionnant. Prenez directement les deux tomes. (Editions de la mer salée)

Image

dixit.net est une agence de conseil et d'innovation urbaine. Tous les mois nous décryptons les grands enjeux de la ville de demain dans notre newsletter. Transférez-la à vos contacts, ils pourront s’y inscrire ici. Suivez-nous aussi sur Twitter, Linkedin et Facebook.

Loading more posts…