Airbnb + Reconversion de site de santé + Maudits parkings !

Septembre 2018

C'est la rentrée, et la newsletter de dixit.net reprend son rythme mensuel pour vous donner des nouvelles de la ville qui se transforme. Merci de nous suivre ;)

Faites connaitre cette newsletter en la transférant à vos contacts, ils pourront s'y inscrire ici. Idées et commentaires sont les bienvenus à contact@dixit.net.

/ Airbnb : un modèle pour intensifier les usages de la ville ?

L'été s'achève, mais restons sur un thème de vacances : Airbnb. Au coeur du modèle de ce qui n'est plus du tout une startup, il y a la valorisation de ressources inexploitées : les logements laissés partiellement ou ponctuellement vacants par leurs occupants.

Est-ce qu'Airbnb peut inspirer des modalités d'intervention sur la ville favorables à l'émergence d'un urbanisme circulaire, par l'intensification des usages de l'existant ? Sans doute, si l'on sait aussi éviter les dérives du modèle...

> Lire notre analyse du modèle Airbnb

/ Accompagner la mutations des établissements de santé

Mutations démographiques, changements des pratiques médicales, évolution des stratégies... Le domaine de la santé se transforme très vite, et l'immobilier associé peine parfois à suivre. Beaucoup d'établissements de santé repensent donc leurs localisation et leurs structures bâties. Mais que faire des sites délaissés ?

En Pays de la Loire, l'Agence Régionale de Santé accompagne les établissements dans la cession de leurs sites délaissés au travers de la MARTAA : des missions amorçant le processus de changement d'usage de ces sites, pour lesquelles dixit.net a le plaisir d'être mobilisé. Une démarche originale à généraliser, mise au point après une phase d'expérimentation, un séminaire de restitution et un appel à projet régional.

/ Maudits parkings !

Même s’il faudra encore un peu de temps pour que le véhicule autonome prenne le pouvoir sur nos routes, son développement mènera sans doute vers une évolution radicale des usages de la voiture et une réduction drastique des besoins de stationnement. Ces transformations susciteront un vif regain d’intérêt pour le stationnement, en découvrant un filon exceptionnel de foncier urbain progressivement libéré.

Il va falloir reconvertir des infrastructures de stationnement (c’est déjà le cas à Paris) et recycler les nappes de parking. Mais il faudra aussi repenser la construction de la ville en développant des réglementations urbaines plus conscientes du futur, en limitant les investissements pour des besoins court terme de stationnement, en construisant des parkings mutables pour d’autres usages ou démontables. Ces maudits parkings vont devenir de passionnants objets urbains et de belles opportunités de transformation de la ville.

PROCHAINEMENT
25/09 à Nantes > Ecrire un futur optimiste au cours du premier "Bright Mirror" organisé hors de la capitale.