Il faut tuer Jay Walker

Mai 2019

Vous allez découvrir ce mois-ci l'histoire d'une chasse à l'homme qui dure depuis plus d'un siècle aux Etats-Unis, et qui a marqué durablement la physionomie de la ville : le fugitif se nomme Jay Walker.

Rendez-vous le 16 mai à Nantes pour les 40 ans de l'Institut Kevégan, avec une rencontre prospective : "Territoires et métropoles de demain". J'aurai le plaisir d'y animer une table ronde.

Sylvain Grisot


PS : Nos carnets voyagent jusqu'au Japon et en Nouvelle-Calédonie ! Mais vous pouvez passer votre commande gratuitement, même si vous habitez à côté.

... / ...

"Il faut tuer Jay Walker"

Connaissez-vous Jay Walker ? Je ne le connaissais pas il y a de ça quelques semaines, avant de découvrir l’ampleur de la chasse à l'homme engagée contre lui aux Etats-Unis. L'article d'un journal local permet de comprendre toute la violence déployée : "Les Automobile Clubs de tout le pays sont mobilisés pour aider à exterminer Monsieur et Madame Jay Walker, et tous leurs petits Walkers." Glaçant.

C’était en 1913, la chasse débutait alors aux Etats-Unis, et n'a pas cessé depuis.

> Lire la suite de l'histoire

Une page se tourne aux abattoirs GAD dans le Finistère

Voilà sans doute un des sites les plus sensibles sur lequel nous sommes intervenus pour accompagner le processus de reconversion. En 2013, l’abattoir de Lampaul-Guimiliau fermait ses portes, laissant sans emploi plus de 800 salariés, et sans usage un bâtiment complexe de plusieurs dizaines de milliers de mètres carrés. Aujourd'hui une page se tourne avec l'intervention de l'EPF Bretagne et la déconstruction d'une partie du site qui ne présentait pas de potentiel de réemploi, permettant aussi d'amorcer la mutation du reste du site.

> En savoir plus (EPF Bretagne)


Voir ailleurs..


Vous retrouvez notre veille dans son intégralité sur Twitter et Linkedin. Quelques extraits :

  • Robots. Balade en bateau autonome, à Amsterdam bien sûr. (WeForum)

  • Robots (encore). Marre d’arracher les mauvaises herbes ? Ce robot le fait pour vous. On espère juste que la prochaine version ressemblera moins à un blindé militaire. (Fast Company)

  • Concertation. Une alternative au TLM ("toujours les mêmes") ? La co-élaboration peut-être. (Amoor)

  • Concertation (toujours). Aux Etats-Unis on ne dit pas TLM mais STP ("same ten people"), et il ne faut pas manquer ce podcast sur le sujet. (Technopolis)

  • Pollution. Un artiste rend visible la pollution de l'air aux particules fines. Bien vu. (The Guardian)

  • Ville parfaite. Elle ne connait ni la voiture ni la rue. Magnasanti compte 6 millions d'habitants, et il n'a fallu 3 ans pour la construire... sur Simcity. Flippant. (The Outline)

  • Happy birthday. Internet n'a que 30 ans... Sa meilleure définition reste le commentaire du responsable de Tim Berners-Lee sur sa note théorisant les base de web : "Vague, but exciting" (CERN)