🔭 Futurs positifs

La newsletter de dixit.net #42

Le dĂ©bat qui fait rage sur les imaginaires aĂ©riens de nos enfants vole dĂ©cidĂ©ment bien bas. C’est dommage, car c’est un aspect important des transitions Ă  venir : comment sortir des discours de l’inĂ©luctable, de la contrainte ou de l’effondrement pour rendre les changements souhaitables ? Le travail des imaginaires par la mise en rĂ©cit est sans doute une des pistes Ă  suivre.

C’est pour l’explorer que nous avons lancĂ©, il y a quelques semaines, un concours de nouvelles un peu particulier : celles-ci devaient parler d’un futur qui donne envie d’ĂȘtre vĂ©cu. C’est une de ces idĂ©es qui pointent en allant Ă  l’agence en vĂ©lo, un des (multiples) avantages de la petite reine sur la voiture. Nous avons lancĂ© cela sans trop savoir Ă  quoi nous attendre, en nous appuyant sur vous, communautĂ© de lecteurs curieux de villes. PremiĂšre surprise : l’initiative a Ă©tĂ© largement relayĂ©e. Seconde (bonne) surprise : un comitĂ© de lecture de compĂ©tition s’est constituĂ© en quelques jours, rĂ©unissant David Abittan, NoĂ©mie Aubron, Jeanne Bazard, Laura Bokobza, Antoine Cam, MarlĂšne Collineau, Vanessa Delevoye, Benjamin Grebot et Christopher Rutherford. Je ne peux que les remercier pour leur intĂ©rĂȘt et leur temps.

Et puis la troisiĂšme surprise a Ă©tĂ© de voir arriver des textes nombreux et de qualitĂ©. Alors bien sĂ»r, il a fallu faire des choix, vous allez donc dĂ©couvrir aujourd’hui cinq de ces futurs qui nous donnent envie. Vous pourrez aussi donner votre avis en rĂ©pondant Ă  un trĂšs court questionnaire Ă  la fin de chacun des textes. La restitution de vos rĂ©actions Ă  ces futurs sera l’occasion de prolonger la discussion et de ne pas laisser le dĂ©bat sur les imaginaires aux seuls procureurs mĂ©diatiques. Car ces rĂ©cits peuvent non seulement avoir des qualitĂ©s littĂ©raires, proposer des idĂ©es intĂ©ressantes, mais aussi ĂȘtre de puissants outils d’amorçage des transitions. Des outils dont nous manquons cruellement, nous y reviendrons prochainement.

Bonnes lectures d’ici là.

– Sylvain

PS : C’est le printemps, il nous fallait donc faire le mĂ©nage dans la liste d’abonnĂ©s de cette newsletter pour cesser d’encombrer certaines boĂźtes pour rien. Visiblement, on y est allĂ© un peu fort, alors merci Ă  celles et ceux qui - fort nombreux - se sont immĂ©diatement rĂ©abonnĂ©s  !

PS2 : On se retrouve jeudi 15 avril à 12h30 le temps d'un déjeuner pour tout savoir sur l'urbanisme circulaire. (Leonard)

Des récits de futurs positifs

Certains inventent le prĂ©sent Ă  coup de fake news, d’autres rĂȘvent de leur petit effondrement perso, nous on aime imaginer collectivement des futurs qui donnent envie d’agir. Nous avons donc lancĂ© un appel Ă  des rĂ©cits positifs de l'aprĂšs-pandĂ©mie fin 2020. Nous avons reçu de nombreux textes et nous remercions tous les participants. Le comitĂ© de lecture a choisi cinq textes laurĂ©ats proposĂ©s ici. Les lecteurs sont invitĂ©s Ă  donner leur avis sur ces futurs. Bonne lecture !

Lire les récits


Ouverture · Lire, écouter, rencontrer, voir...

📅 Agenda.

  • Dix webinaires organisĂ©s par le PUCA pour questionner la fabrique de la ville face aux Ă©volutions du travail. Un premier le 14 avril Ă  8h45 sur la crise sanitaire et la place du travail en ville. (PUCA)

  • Deux web-confĂ©rences organisĂ©es par le Laboratoire d'Initiatives FonciĂšres et Territoriales Innovantes sur l'artificialisation des sols, la renaturation des friches et le ZAN le 8 avril Ă  10h et le 9 avril Ă  14h. (LIFTI)

  • SĂ©minaire organisĂ© par MSH, LRA et EPFL sur “Urbanisme des rythmes et gĂ©ographie situationnelle” le 13 avril Ă  11h. (Rythmologie)

  • C'Ă©tait le 19 fĂ©vrier, mais vous pouvez retrouver le replay du webinaire sur l'urbanisme circulaire organisĂ© par la Chaire sociĂ©tĂ©s civiles, transitions urbaines et territoriales en MĂ©diterranĂ©e. (Voir la vidĂ©o)

⚠ EnquĂȘte sobriĂ©tĂ© fonciĂšre & formation. Ce questionnaire est rĂ©alisĂ© par dixit.net pour le compte du CNFPT, qui souhaite adapter son offre de formation aux enjeux de la sobriĂ©tĂ© fonciĂšre. Il s'adresse aux professionnels de la ville et du dĂ©veloppement territorial dans toute leur diversitĂ©, en ciblant prioritairement les fonctionnaires territoriaux (mais pas seulement). N'hĂ©sitez pas Ă  rĂ©pondre, votre avis est important pour nous et cela ne vous prendra pas plus de dix minutes. (RĂ©pondre Ă  l'enquĂȘte)

166635256_796959471251069_7750171611653804096_n.jpg

📖 A lire. L’amĂ©nagement face Ă  la menace climatique : le dĂ©fi de l’adaptation, par Vincent Berdoulay et Olivier Soubeyran, 2020. On ne compte plus les articles ou les confĂ©rences portant sur la notion de rĂ©silience ou d’adaptabilitĂ©. Mais on oublie souvent d’oĂč vient ce concept, ce qu’il recouvre et en quoi il pourrait se rĂ©vĂ©ler rĂ©ellement opĂ©rationnel pour l’amĂ©nagement des territoires. Cet ouvrage revient en profondeur sur les recours Ă  l’adaptation dans les deux derniers siĂšcles, via les pensĂ©es naturalistes et coloniales notamment. Un sous-chapitre particuliĂšrement intĂ©ressant explicite la notion rĂ©cente de rĂ©silience et comment elle s’est couplĂ©e avec le discours du « contre-terrorisme Â» : la rĂ©silience peut ĂȘtre alors vue comme dĂ©fensive contre la « menace climatique Â». Mais les auteurs rappellent que l’adaptation au changement climatique pourrait ĂȘtre une pierre angulaire dans la transformation de l’amĂ©nagement, en dĂ©veloppant des pratiques rĂ©flexives, en questionnant les responsabilitĂ©s individuelles et collectives par la concertation, et en misant un peu plus sur l’improvisation. Un regard de biais riche sur cette notion encore un peu fourre-tout. (UGA Editions)

☕ Home sweet home. Nous avons dĂ©mĂ©nagĂ© dans nos nouveaux locaux de la Halle 6 Est, une ancienne halle industrielle rĂ©habilitĂ©e, au cƓur du Quartier de la CrĂ©ation nantais... DĂšs qu’on sera dĂ©-re-confinĂ©s, on vous invitera Ă  y boire un coup ;) (SAMOA)

🌎 Attention, ça chauffe. L'ADEME a sorti une infographie trĂšs bien faite expliquant notre utilisation quelque peu dispendieuse des ressources de la Terre. MalgrĂ© le ralentissement dĂ» Ă  la pandĂ©mie, il nous faut quand mĂȘme 1,6 planĂšte pour assouvir les besoins de l'humanitĂ©... (ADEME)

đŸŒ± Les dĂ©calĂ©s du foncier. VidĂ©os trĂšs sympathiques de la RĂ©gion Nouvelle-Aquitaine pour comprendre de façon pĂ©dagogique ce qu'est l'occupation des sols. Une initiative initiative intĂ©ressante dans sa forme comme dans le fond, car la donnĂ©e de l'occupation des sols est essentielle pour comprendre les enjeux territoriaux. (RĂ©gion Nouvelle-Aquitaine)

🚜 Agriculture urbaine.

Bon mercredi et Ă  la semaine prochaine !